D’après une récente étude Taiwanaise, les hommes souffrant d’eczéma ont de plus grandes chances d’être atteints par la dysfonction érectile.

Des chercheurs ont découvert un lien entre l’eczéma et la dysfonction érectile

Les chercheurs ont étudié les réclamations d’assurance d’environ 4 000 hommes venant d’être diagnostiqués atteints de dysfonction érectile. Puis, ils les ont comparé avec les réclamations d’assurance de 20 000 hommes du même âge, ne souffrant pas de ce trouble. Ils ont trouvé qu’environ 11% des hommes souffrant de dysfonction érectile avaient eu de l’eczéma avant d’avoir reçu le diagnostic d’impuissance. Alors que seulement 7% des hommes ne souffrant pas d’impuissance avaient des antécédents d’eczéma (autrement connu sous le nom de dermatite atopique).

« Il existe une relation entre dysfonction érectile et dermatite atopique », a expliqué Shiu-Dong Chung, un des chercheurs de l’étude et professeur à l’Université Médicale de Taipei. « De futures études sont recommandées, aussi bien pour vérifier les résultats obtenus que pour clarifier le mécanisme d’action engendrant ce phénomène ».

Chung a aussi examiné d’autres facteurs de la dysfonction érectile tel que le diabète ou les maladies du cœur. De plus, il a découvert qu’un homme atteint de dysfonction érectile avait 60% plus de chance qu’un homme non atteint de souffrir d’eczéma.

Pour conclure, on peut dire que des études doivent encore être menées à ce sujet mais il s’agit ici, d’une découverte nous en apprenant plus sur ce trouble de l'érection.